Montres connectées ou Bracelets : Comment choisir ?

0

Les montres connectées comme les bracelets en Chine sont enfin arrivée à maturité et ont conquis le marché du grand public, surtout depuis le système Android Wear.

Ces nouveaux appareils offrent la possibilité de déporter tout ou partie des usages d’un smartphone lié à son poignet, évitant la sortie frénétique de ce dernier à longueur de journée. Notifications et interactions multiples (SMS, e-mails, appels), suivi sportif et physiologique, contrôle musical… quand certains modèles ne sont pas de vrais mini-smartphones 3G/4G.

Android-Wear-10Cubot_Smartband_V1_10Les bracelets connectés et les montres connectées sont au cœur de toutes les discussions avec de nouveaux produits et de nouvelles fonctionnalités qui sortent tous les jours.

Nombreux sont les modèles et chacun a ses spécificités. Certaines se sont spécialisées dans la santé ou bien l’activité physique.

Tout dépends donc de vos besoins. Sachez que la plupart des montres connectées offrent comme fonctionnalités de base :

  • Gestion des appels et des messages de votre smartphone
  • Transmission des notifications
  • Chronomètre
  • Alarme et minuteur
  • Possibilité d’installer des applications supplémentaires comme sur un smartphone

Mais certaines proposent aussi des fonctionnalités moins courantes :

  • Montre GPS
  • Montre Cardio-fréquencemètre
  • Caméra
  • Coaching sportif
  • Baromètre, gyroscope, accéléromètre

Lors de vos recherches, vous aurez à choisir sur :

  • Type d’écran (Taille, technologie, tactile
  • Fonctionnalité (GPS, cardio-fréquencemètre, coach sportif)
  • Système d’exploitation (Android Wear, Iphone, autres)
  • Compatibilité smartphone
  • Autonomie & méthode de rechargement
  • Étanchéité
  • Prix

Nous allons donc vous guider au mieux afin que vous puissiez comprendre le monde des montres connectées ou bracelets connectés.


Sommaire

1. Montre Connectée ou Bracelet Connecté ?

1.1 La montre complémentaire du smartphone

1.2 La montre complémentaire autonome

1.3 Les montres plus « classiques »

1.4 Les bracelets connectés

2. Critères de choix

2.1 Type d’écran

2.2 Autonomie

2.3 Puissance

2.4 Mémoire

2.5 Étanchéité

3. Applications Pré-installés

1. Montre Connectée ou Bracelet Connecté ?

Il existe pour le moment 4 types de montres/bracelets connectées principaux :

1.1 La montre complémentaire du smartphone : C’est la catégorie de montre la plus représenté sur le marché. Elles ont besoin d’être connectées à un smartphone pour bénéficier de l’ensemble de leurs fonctionnalités. Ce type de montres peut être séparé temporairement de votre smartphone (pendant votre séance de sport par exemple) mais leur faible mémoire limite leur utilisation et fonctionnalité. Ce type de montre est donc un prolongement de votre smartphone.

1.2 La montre complètement autonome : Nous sommes là en présence de montres qui dispose de leur propre carte SIM 3G/4G et qui ont été élaborés pour fonctionner sans votre smartphone. Bien évidemment, elles remplissent aussi les fonctionnalités des montres connectées complémentaires dont nous venons à l’instant de parler.

1.3 Les montres plus « classiques » : Ce type de montres ne peuvent fonctionner sans téléphone. Elles ressemblent à des montres classiques à aiguilles mais elles sont équipées de capteur divers (podomètres, cardiaques…) dont les données seront communiquées à votre smartphone et consultable uniquement sur votre smartphone. On y retrouve là un intérêt à conserver un design traditionnel mais en rajoutant des fonctionnalités de montres connectées.

1.4 Les bracelets connectés  : On retrouve plutôt sur ce type de produit une orientation de suivi d’activité. Au départ destinés à suivre votre activité physique et analyser votre sommeil par le biais de différentes capteurs (accéléromètre, gyroscope, altimètre et même parfois GPS ou cardio-fréquencemètre). Les bracelets connectés récents intègrent dorénavant une dalle e-ink ou OLED vous permettant de suivre le détail de vos activités directement sur le-dit bracelet, sans devoir sortir votre smartphone. Ils vous permettent même de lire, directement sur leur écran, le numéro de la personne qui est en train de vous contacter et même afficher les SMS/mails,etc… que vous recevez. Certaines sont même capable de servir « d’oreillette » Bluetooth, vous permettant ainsi de passer des appels. La présence d’un écran et de fonctionnalités plus évoluées a toutefois un prix, ce type de bracelet connecté étant souvent plus onéreux mais également moins autonome (l’autonomie oscille souvent entre 2 jours et une semaine) que de simples bracelets contenant des capteurs.

Voilà déjà un premier point sur les types des catégories de montres connectées ou bracelets.

Retour Sommaire

2. Critères de choix :

2.1 Le type d’écran : Oled, LCD, encre électronique ou aiguilles

Le type d’écran est un critère essentiel car il conditionne l’autonomie, l’affichage couleur ou noir et blanc, la lisibilité dans différentes conditions de lumière ambiante, ainsi que la nécessité (ou pas) d’éteindre l’écran lorsque la montre n’est pas consultée. Il n’y a pas de solution miracle :

  • Oled ou LCD : Ces écrans, majoritairement utilisé proposent une qualité d’image supérieure. Cependant, ils sont gourmands en batterie et doivent, comme sur votre téléphone, se mettre en veille régulièrement. Elles détectent ensuite le mouvement de votre bras pour pour rallumer l’écran. Leur autonomie se situe entre 1 et 2 jours.
  • La technologie LCD transflective qui permet de proposer un écran de qualité LCD sans avoir besoin de rétro-éclairage. Cela permet donc d’économiser sur la batterie et d’avoir une parfait visibilité à la lumière du soleil. Leur autonomie se situe donc entre 2 et 3 jours.
  • L’encre électronique : à la manière de la kindle d’Amazon, cela permet de proposer une batterie pouvant aller jusqu’à 1 semaine et une parfaite visibilité au soleil mais seulement en noir et blanc. Cela peut cependant correspondre à vos besoins.
  • Enfin, les montres à aiguilles physiques, qui donnent l’heure en toutes circonstances, disposent d’une puce interne mais ne peuvent se passer de smartphone pour l’affichage des données. Leur durée d’autonomie se situe autour d’1 mois. Certaines sont dotées d’un afficheur situé au fond du cadran, ou même sur la vitre pendant que d’autres se contentent de leurs aiguilles et sont de simples capteurs d’activité connectés à un smartphone. Vous avez l’embarra du choix !

Retour Sommaire

2.2 Autonomie et chargement des montres connectées

L’autonomie des montres connectées varient entre 1 jour et 1 mois comme expliqué ci-dessus et dépends principalement du type d’écran choisis par le constructeur. Les classiques d’Apple, Samsung et Sony offrent à peu près 2 à 3 jours d’autonomie.

Le rechargement de la batterie se fait généralement sur un dock de chargement fournis lors de l’achat de votre smartwatch : soit par induction (Ce qui est clairement le plus pratique), soit par câble. Certaines marques proposent encore un système de rechargement via mini usb mais ce système semble vouer à disparaître.

Retour Sommaire

2.3 Quelle puissance pour les montres connectées ?

La puissance des montres connectées n’est pas à négliger mais n’est pas aussi importante que pour un smartphone ou un ordinateur, en effet, c’est généralement votre smartphone qui fait le gros du travail. Toutes les montres que j’ai pu tester (En passant par Samsung, Apple, Sony et Pebble) proposait toujours une puissance suffisante.

La situation est un peu différente pour les montres dites «autonomes » puisqu’elles sont censées fonctionner parfaitement sans l’aide de votre smartphone. Ce type de montre étant généralement haut de gamme, je n’ai là aussi constater aucun problème lié à la puissance. Vous pouvez consulter mes tableaux comparatifs pour des informations plus techniques.

Retour Sommaire

2.4 Quelle mémoire pour les montres connectées ?

Une mémoire importante permet de stocker de nouvelles applications dont certaines sont potentiellement gourmandes. Mais tout dépend comment elles sont conçues. Par exemple, une application de navigation GPS pourrait s’exécuter sur le smartphone et envoyer uniquement l’affichage vers la montre. C’est exactement la philosophie des montres Android Wear, qui n’ont pas besoin d’une mémoire (ni d’une puissance) importante. La mémoire est également utile pour stocker des photos, vidéos et musiques transférées à partir du smartphone ou produites par le capteur vidéo intégré à la montre.

La question de la mémoire rejoint celle de la puissance, si votre smartphone dispose d’une mémoire suffisante vous ne devriez pas avoir à vous inquiétez. A noter tout de même que certaines montres « complémentaires » disposent tout de même d’une capacité minimum vous permettant de vous séparez de votre smartphone et de jouer de la musique lorsque vous allez faire du sport.

Les montres « autonomes » dispose de 4 Go de capacité puisqu’elles sont pensées pour fonctionner sans smartphone. Certaines montres dispose en complément d’un port pour carte SD.

Retour Sommaire

2.5 Étanchéité

La plupart des montres connectées ne sont pas prévu pour être parfaitement étanches, elles résistent généralement aux éclaboussures mais ne sont pas étanches à partir d’1 mètre de profondeur. Cependant certaines marques ont fait le choix de se positionner sur ce segment et propose des montres connectées étanches à plus de 20 mètres.

Retour Sommaire

2.6 Les capteurs (caméra, gyroscope, podomètre, cardio-fréquencemètre…)

La présence de capteurs de mouvement (gyroscopes, podomètres, cardio-fréquencemètres…) ouvre la voie à toutes sortes d’applications, notamment dans le domaine du sport ou de la santé. Les capteurs peuvent également être mis à profit pour améliorer l’expérience utilisateur. Par exemple, sur de nombreuses montres, l’écran s’allume dès que l’utilisateur tourne sa montre vers ses yeux.

Très rares sont désormais les montres dotées d’une caméra qui permet de capturer des vidéos ou des photos. Un tel capteur permet potentiellement d’être plus réactif que si l’on doit sortir son smartphone de sa poche.

Retour Sommaire

3. Applications pré-installées

Android-wear-11

Les applications pré-installées dans les montres connectées couvrent déjà de nombreux besoins :

  • Notifications (e-mails, SMS, appels, réseaux sociaux)
  • Lecture des messages
  • Coaching sportif (avec des applications souvent assez sophistiquées)
  • Gestion des appels téléphoniques entrants et sortants, avec accès aux contacts et affichage du journal des appels
  • Pilotage du lecteur audio du smartphone
  • Enregistrement de mémos vocaux
  • Chronomètre, alarme, minuteur.
  • Plus rarement : navigation piéton GPS

Comme pour les smartphones, il est possible d’installer de nouvelles applications sur les montres connectées. La nouvelle version du système Android Wear génère une nouvelle dynamique. Déjà adopté par les constructeurs chinois, il est en train de s’imposer comme standard. Dès lors, le nombre d’applications disponibles s’envole. En fait, il n’est même pas nécessaire d’installer des applications sur la montre elle-même car celles-ci sont de simples extensions de l’application du smartphone, dès lors qu’elle a été adaptée par son éditeur. En résumé, des dizaines d’applications sont annoncées chaque jour.

Retour Sommaire

Petit dernier point et non des moindres : son ergonomie ! Mais là je ne peux pas écrire vos goûts et vos couleurs   😉

N’hésitez pas à faire un tour sur notre forum dans notre section dédié sur notre forum en cliquant ici !

Partager cet article !

Laisser un commentaire