Vernee Apollo Lite : bilan après six semaines d’utilisation

0

Fin juillet, je vous ai proposé une présentation et un test complet du Vernee Apollo Lite. Contrairement à l’habitude, j’ai conservé ce smartphone car il devait devenir mon smartphone.

Au bout de six semaines d’utilisation, mon ressenti est mitigé.

Le premier point très positif, à mon humble avis, est le fait que Vernee semble suivre ses produits et tenir compte des retours utilisateurs. Ainsi quelques jours après la livraison de l’Apollo Lite, une première MAJ a permis de résoudre le problème de la charge rapide. Il y a deux semaines, une seconde MAJ a permis de régler pour certains les problèmes de réseaux qu’ils rencontraient.

Pour autant ces MAJ, si elles ont le mérite d’exister, n’ont pas résolut tous les soucis. En ce qui me concerne, le soucis que j’ai rencontré sur le réseau Orange (passage en 3G puis 4G puis Edge) n’a pas été à 100% résolu, il y a encore des « décrochages », mais bien moins nombreux. Et je crains qu’ils ne perdurent quelque soit les MAJ qui pourraient avoir lieu puisque sans doute lier à un problème de sensibilité des antennes ou de conception de celles-ci. D’autant que j’ai également des décrochages avec le Wi-Fi.

A l’usage, le lecteur d’empreintes digitales se montre souvent capricieux et à la longue c’est fastidieux !

La première MAJ a supprimé la possibilité de filmer en 4K, c’était pourtant un des arguments de vente de l’Apollo Lite. La qualité des photos reste moyenne.

En dehors de ces soucis, au niveau de l’utilisation quotidienne, le Vernee Apollo Lite se montre véloce, aucun lag, comme le laissait supposer mon test et c’est aussi un peu normal avec un SoC aussi puissant.

Pour ce qui est de l’autonomie, j’ai une utilisation assez hétérogène d’un jour à l’autre. Sans guère le solliciter, je tiens deux bons jours sans avoir à le recharger. Par contre dès que je l’utilise pour de la vidéo, des jeux, il me permet que de tenir une journée.

Souvent avec les marques chinoises, les premiers lots souffrent de problèmes de fabrication. Cela a été le cas avec le Vernee Apollo Lite puisque certains sur le forum de Vernee ont relaté des problèmes de craquelures, je ne rencontre pas ce problème.

Je me suis procuré la coque officielle, et elle remplit bien son office. Par contre la protection officielle, n’est pas exceptionnelle et donne un ton bleuté au smartphone, résultat je l’ai retirée !

Bien entendu il ne faut pas non plus oublier le prix de ce smartphone. Et en cela, on peut accepter un certain nombre de limitations, de défauts. Le rapport qualité/prix est donc plus que correct.

En conclusion, même si je suis assez content de ce smartphone, dès que l’occasion s’en présentera, je le changerai sans aucun regret, et peut être même pour un smartphone équipé d’un SoC légèrement moins puissant.

Partager cet article !

Laisser un commentaire