Vernee Mars : prise en main, tests et benchmark

2

La société Vernee s’est lancée sur le marché très concurrentiel des smartphones cette année, elle a déjà sorti deux modèles, le Vernee Thor et le Vernee Apollo Lite. Si le premier a vraiment convaincu, le second, qui n’a pas été exempt de soucis, a laissé une vision mitigée de la marque, et je ne vous parle pas du modèle Vernee Apollo qui semble bien être l’arlésienne de la marque. Celle-ci nous revient avec un nouveau modèle le Vernee Mars. L’exemplaire de test m’a été envoyé par notre partenaire Gearbest.

 

Packaging et design

L’emballage est sobre, minimaliste et en tout point identique à celui de l’Apollo Lite, au détail près de la couleur : une boîte rectangulaire en carton blanc avec des inscriptions en surimpression couleur argent. A l’intérieur c’est le minimum syndical : le Vernee Mars bien sûr, un chargeur 5-7-9V/2A 12V/1.5a aux fiches européennes, un câble USB Type C/USB, un « poinçon » pour ouvrir le tiroir des cartes SIM et un petit livret de démarrage en plusieurs langues dont le français, saluons cet effort !

 

Tout en métal, le Vernee Mars m’a fait bonne impression, même si son design en rappelle d’autre (regardé du côté des Meizu pour certains détails), je n’ai pas boudé mon plaisir à l’avoir en mains. La prise en main est agréable, il ne glisse pas. Le métal n’a pas tendance à retenir toutes les traces de doigts comme pour l’Apollo Lite ! La qualité de fabrication est au rendez-vous. Comme souvent, sur la tranche supérieure, on retrouve une prise jack 3.5mm alors qu’à son opposé, sur la tranche inférieure, c’est un port USB Type C qui a été positionné ainsi qu’un haut-parleur et un micro. Sur le côté droit les boutons volume et power sont disposés juste au-dessus du lecteur d’empreintes digitales, ce qui est assez original. Sur la tranche opposée, on retrouve le tiroir des cartes SIM. En face arrière, l’APN principal est positionné en haut à gauche, associé à son flash double led. Les boutons de navigations sont virtuels et c’est un des points négatifs selon moi.

 

Ecran

Le Vernee Mars est équipé d’un écran de 5.5 pouces avec une résolution Full HD de 1920 x 1080 pixels (densité d’environ 401 ppp). Les angles de vision sont bons. Cet écran comme celui de l’Apollo Lite ne marque pas trop. Il est réactif et je n’ai pas constaté de latence. Il est agréable à utiliser en vidéo et visionnage de photos. Les couleurs même si elles sont agréables. La luminosité en plein soleil (d’automne donc relative) est satisfaisante. Avec les paramètres Miravision vous pourrait quelque peu modifier l’affichage de l’écran et notamment le « filtre » anti-lumière bleue.

 

OS

Le Vernee Mars est animé par une version stock d’Android 6.0 Marshmallow. Vernee a déjà proposé une mise à jour pour palier à quelques défauts mineurs et d’autres devraient être proposées à l’avenir selon l’engagement de la marque. Le test a par contre été entièrement réalisé avant l’application de cette MAJ mineure (très ?!)

 

Performance

Ce smartphone est équipé du SoC Mediatek Helio P10 associé au GPU ARM Mali-T860. Le tout est secondé par 4 Go de RAM LPDDR3 simple canal. Le stockage de base est de 32 Go extensible par l’ajout d’une carte SD jusqu’à 128 Go. C’est une configuration plus commune, voire passe-partout que celle du Vernee Apollo Lite. Elle n’en demeure pas moins efficace et largement suffisante pour qui n’est pas un geek invétéré !

J’ai réalisé quelques benchmark du Vernee Mars et les résultats sont conformes à ce que j’ai pu constater avec d’autres smartphones équipés du même SoC.

 

Réseau, GPS et Wi-Fi

La compatibilité avec les réseaux 4G français est complète, toutes les bandes de fréquences utilisées en France par nos opérateurs sont supportées (à l’exception de la B28 700 MHz encore extrêmement peu déployée. L’accroche réseau est stable, bien meilleure que celle de l’Apollo Lite.

Le fix GPS n’a été rapide qu’en extérieur (4 secondes). En intérieur et à une fenêtre, il a été beaucoup plus lent (respectivement 16 et 11 secondes), en même temps, le GPS s’utilise la plupart du temps dans un véhicule, en tout cas en extérieur. Contrairement à ce que Vernee avait annoncé, le GPS du Vernee Mars utilise aussi le système russe GLONASS. Le positionnement dans Maps est bon en intérieur et excellent en extérieur.

Le Wi-Fi ne pose aucun problème, quelque soit la distance à laquelle j’ai testé la connexion. Le Vernee Mars gère le Wi-Fi a/b/g/n et n 5GHz. La première mesure a été faire à 3 mètres de la box, la seconde à 20 mètres avec une dalle béton en barrière et la troisième en extérieur dans le jardin. Trois speedtest ont été réalisés et ont donné les mêmes résultats.

 

Photo

En face arrière, Vernee a équipé le Mars d’une caméra de 13 MP et en face avant le capteur est de 5 MP. Ci-dessous les différents menus de l’application photo intégrée.

Comme à chaque fois, je livre à votre sagacité quelques clichés.

 

 

Autonomie

La batterie a une capacité de 3000 mAh et n’est pas amovible. Elle supporte la charge rapide « Vcharge ». Le chargeur fourni a une puissance de sortie variable : 5-7-9V/2A et 12V/1.5A. Recharger le Mars est extrêmement rapide, et c’est un bon point pour un smartphone avec cette configuration. Le benchmark batterie de PCMark, réalisé deux fois, en réglant la luminosité sur 50% et avec le wifi et le réseau activés a donné une autonomie de 5h21 et de 5h51. Cela est moyen et nettement en deçà de l’Apollo Lite dont la batterie est à peine plus importante.

 

Son

Le haut-parleur délivre un son, qui me semble de bonne qualité, il est assez fort (pour avoir un aperçu, au niveau de la vidéo, rendez-vous sur les parties films et musique).

 

Lecteur d’empreintes digitales

Le lecteur d’empreintes digitales, placé sur la tranche droite du smartphone est rapide dans l’enregistrement et en utilisation il s’avère précis.

 

Conclusion

Plus

  • Qualité de fabrication et qualité des matériaux
  • Gestion de toutes les bandes 4G
  • Android 6.0 Marshmallow pur
  • Bonnes performances

Moins

  • Les boutons de navigations virtuels
  • Autonomie moyenne pour cette capacité de batterie

Le Vernee Mars est proposé pour environ 220 $ chez la plupart des revendeurs en ligne dont Gearbest. Au final c’est un bon smartphone, bien fini en termes fabrication et software. Vernee démontre, avec ce nouveau modèle, qu’elle tient à perdurer sur ce marché ultra concurrentiel.

 

Vidéo du test

 

Pour échanger et discuter autour du Vernee Mars c’est par ici !

 

Caractéristiques complètes du Vernee Mars

PlateformeChipsetMediaTek Helio P10 (MT6755)
CPUOcta-core : 4 ARM Cortex-A53 2.0 GHz + 4 ARM Cortex-A53 1.0 GHz
GPUARM Mali-T860 MP2
OSAndroid 6.0 Marshmallow
MémoireInterneRAM : 4 Go LPDDR3 933 MHz Simple canal
ROM : 32 Go eMMC 5.0
Slot Carte µSDOui jusqu'à 128 Go (µSD, µSDHC, µSDXC, utilise le slot SIM 2)
EcranTypeIPS, 16M couleurs
Taille5.5 pouces (env 75.6 % de la surface avant)
Résolution1920 x 1080 pixels (densité env 401 ppp)
MultitouchOui
Protection et autres infosRésistant aux rayures, Corning Gorilla Glass 3, 2.5D Curved glass screen, ratio contraste : 1000:1, 95% NTSC, anggles vision : 178°
Réseaux2G GSM : 850, 900, 1800, 1900
3G W-CDMA : 900, 2100
4GLTE : B1 : 2100, B3 : 1800, B7 : 2600, B20 : 800
TechnologiesUMTS / GPRS / EDGE / HSPA+ / LTE Cat6
SIM : Nbr/typeDual SIM : 1 nanoSIM & 1 µSIM
APNArrière13 MP, Sony IMX258 Exmor RS, Flash Dual Led, f/2.0, PDAF, RWB Technology, lentille 6 éléments
FonctionsAutofocus, Prise de vue en continue, Zoom numérique, Géolocalisation, Prise de vue panoramique, Prise de vue HDR, MAP tactile, Détection de visage, Réglages ISO et de la balance des blancs, Correction d’exposition, Retardateur, Mode Scène
Vidéo1920 x 1080 pixels @ 30 fps
Avant5 MP, Samsung S5K5E2, f/2.2, vidéo : 1280 x 720 pixels @ 30 fps
ComWLANWi-Fi 802.11 b/g/n n 5 GHz, Wi-Fi Hotspot, Wi-Fi Direct
Bluetoothv4.0, A2DP
GPSOui, GPS, A-GPS, GLONASS
RadioOui
USBUSB Type-C, USB v2.0 (Chargement, Stockage de masse, OTG)
SonsAlerteVibration, MP3, WAV ringtones
Haut-parleurOui
Fiche JackOui 3.5 mm
AutresCapteursProximité, Lumière, Accéléromètre, Boussole, Gyroscope, Lecteur d’empreintes digitales, Capteur Effet Hall
MessagerieSMS, MMS, Email, Push Email
NavigateurHTML5, HTML, CSS3
Java-
DiversComputer Sync, OTA Sync, Tethering
BatterieCapacité3000 mAh, Charge rapide : Vcharge, Adapteur puissance sortie : 5-7-9V/2A 12V/1.5A
TypeLi-Pol
AmovibleNon
DesignDimensions151.6 x 73 x 7.6 mm
Poids163 g (avec carte SIM et carte SD)
Couleur(s)Gris, Or
MatériauxMétal
Partager cet article !

2 commentaires

  1. Bonjour, vous comparez l’autonomie avec l’Apollo Lite, mais le réglage de la luminosité n’est pas le même (25% pour l’Apollo et 50% pour le Mars).

    • Thot.01

      Bonjour, merci pour votre remarque. Vous avez raison c’est une erreur de ma part. Je vais donc refaire un test d’autonomie avec l’Apollo lite. Je suis passé à 50% de luminosité depuis peu sur mes prises en main car plus proche de la réalité de l’utilisation que 25% selon moi. Je viendrai ici vous en donner le résultat.

Laisser un commentaire