Nous rechercons actuellement des collaborateurs/auteurs/collaborateurs/associés pour les sites tablette chinoise et Planète Geek.
Si vous êtes passionné de techno, n'hésitez pas à nous contacter par email ou Skype: proxymis

La technologie au quotidien

0

La technologie (Tsoin tsoin tsoin !!!)… Un bien grand mot que nous allons nous efforcer de vous décrire en long, en large, en travers, et dans l’autre sens.

Etymologie

Le mot technologie est tiré du mot grec « τεχνολογία » (tékhnologìa), lui-même tiré des mots « τέχνη » (tékhnē) et préfixe  –λογία (logìa), le premier pouvant signifier art (comme dans technique) ou compétence (comme dans technocratie), et le second l’étude d’une branche de connaissances ou d’une discipline (étymologie, pathologie, xylologie, et cætera…).

Ce mot est apparu en 1656, ayant pour sens j’ai faim moi aussi « étude de l’art », puis en 1772 en s’appliquant spécifiquement à un domaine ou un autre (technologie de la médecine, technologie des canards en plastique…). C’est vraisemblablement Jacob Bigelow, qui, en 1829, lui aurait octroyé son sens le plus généralement utilisé de nos jours.

Il est évident que la technologie (à toutes les époques) a eu un impact énorme sur l’histoire du monde. En fait, sans technologie, l’ « histoire du monde » n’existerait pas, puisque il n’y aurait aucun moyens de communiquer d’un point vers un autre (bien que très rudimentaire, la domestication du cheval ou du chameau est bien une technologie), de conserver surement le souvenir d’un fait notable (puisque l’on a pas inventé le livre, le dessin ou le disque dur n’ont pas été inventés), de faire rôtir un canard (ou faire cuire du bœuf bourguignon :*-C), de savoir si l’amanite phalloïde est comestible ou non sans y avoir gouté (avec le résultat qu’on sait…), et cætera ad infinitum… Et qui n’a jamais rêvé de profiter de la technologie en accédant en ligne à un BLOG DE CONCEPTION DE CIRCUIT IMPRIMÉ

Pour certains, la technologie est une mauvaise chose (?), selon eux, elle détruit la planète ou empêche les hommes de vivre… A ceci, on peut répondre : « ouais, ‘pas faux », ou bien « premièrement, un astéroïde ou même le soleil ont plus de chance de détruire notre planète qu’un peu de technologie, et, deuxièmement, vous trouvez vraiment que craquer une allumette au lieu de frotter deux bouts de bois, ça empêche de vivre ? Et troisièmement, non mais c’est vrai quoi, à la fin. », c’est à vous de choisir.

Même si, il est vrai, trop de technologie peut s’avérer nocif pour l’être humain. Par exemple, il est prouvé, re-prouvé et re-re-prouvé qu’une émission constante d’ondes radio à haute fréquence (téléphone portable, compteur électrique, boite de conserve pur bœuf de Tchernobyl, soucoupe volante dans le jardin, ou autres…) peut être extrêmement dangereuse pour n’importe qui (voir mortel pour les nouveaux nés) .

Partager cet article !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.